Châteauneuf-sur-Isère (Drôme)
Châteauneuf-sur-Isère (Drôme)
Inscription aux listes de diffusion

Patrimoine

LE HAMEAU TROGLODYTIQUE

Situées au quartier Bel Air, les maisons troglodytes forment un site unique et remarquable. L’homme préhistorique a habité le secteur : des traces de son passage (silex, poteries, épingles en os, pierre polies) ont été découvertes sur la route des Beaumes, lors de travaux d’endiguement réalisés en 1875 ; hélas ces trésors ont été dispersés.
La facilité de creusement des grottes, la proximité d’une source et de la rivière, l’extraction de la pierre, la présence de la motte castrale, puis du château ont favorisé la vie dans cette colline de molasse qui devint un vrai quartier troglodytique.
Dans chaque habitation, on trouve des marques dans la roche qui sont de signes d’un aménagement passé : cheminées, étagères, niches. La porte et la fenêtre de chaque habitation sont bien marquées. Dans certaines, on voit des saignées dans la roche qui ont sans doute dû porter les poutres d’un plan supérieur.
L’année 2005 a vu la poursuite de la réhabilitation de ce site avec l’aménagement d’un chemin d’accès et la création d’un éclairage approprié.

LA PORTE DU PRESBYTÈRE

Le portail du presbytèreCe portail exceptionnel par son style date de la fin du XVII ème siècle. Il agrémentait la porte de cette ancienne maison forte que les villageois avaient baptisé le "Château", devenue le presbytère, puis une école. Il a été entièrement restauré en 2010.

LE BARRAGE ÉLECTRIQUE

Le barrage électriqueLong de 134 mètres, ce barrage a été construit sur l’Isère entre 1917 et 1922. Il permet la fourniture d’électricité, en lien avec la centrale électrique de Beaumont Monteux. Il est doublé en amont sur l’isère depuis les années 1950 d’un autre barrage, à la Vanelle, qui profite à à la flore et à la faune locale. En effet, ce dernier constitue dans sa retenue un vivier pour nombre d’espèce d’oiseaux, si bien que cette réserve est devenue une zone protégée.

UNE FAUNE ET UNE FLORE TRES RICHES

La commune de Châteauneuf, qui s’étend le long de l’Isère, de la vallée du rhône aux premières hauteurs offre une grande diversité.

La colline du Châtelard : cette butte est un site unique, sa flore protégée est magnifique, particulièrement adaptée au sable. On y rencontre des espèces rares et peu connues comme l’Orcanette tinctoriale, la Scabieuse blanchâtre et la Silène otitès. Enfin le caractère méditerranéen du lieu est confirmé par la présence du romarin.


[ Haut de page ] [ Accueil ] [ Contact ] [ Agenda Actualités ] [ RSS ] [ Aide ] [ Mentions légales ] [ Plan du site ]